La Thaïlande teste le vaccin COVIDE-19 sur l’homme en novembre

La Thaïlande prévoit des tests sur l’homme en Novembre pour un vaccin contre le coronavirus potentiel, Reuters a rapporté.

Des chercheurs thaïlandais prévoient de commencer à tester les personnes ayant un vaccin potentiel contre le nouveau coronavirus en novembre et de préparer 10 000 doses, a déclaré un haut responsable.

L’objectif est d’avoir le vaccin prêt à être utilisé d’ici la fin de l’année prochaine.

Après des résultats favorables dans les essais sur les primates, la prochaine étape est de produire des doses pour les tests humains, a déclaré Kiat Rooksruntham, directeur du programme de développement de vaccins à l’Université de Bangkok.

« Au début, nous allions les envoyer en juin, mais ce n’était pas facile de tout planifier », a déclaré M. Kiat lors d’une conférence de presse.

Il n’existe aucun vaccin approuvé contre le virus qui cause le COVID-19, mais 19 candidats sont suivis pour leur action chez l’homme dans le monde entier. La Chine est en tête de la course avec un vaccin expérimental de Sinovac Biotech Ltd (SVA). O)

La première usine de Thaïlande devrait terminer sa production en octobre et les envoyer dans une deuxième usine, qui devrait être achevée d’ici novembre, a-t-il précisé.

Les installations de San Diego et de Vancouver produiront 10 000 doses pour les essais pour 5 000 personnes. Le premier groupe, âgé de 18 à 60 ans, recevrait différentes doses du vaccin, a-t-il dit.

Les tests n’accepteront pas les volontaires tant que nous n’aurons pas reçu l’approbation de la Thai Food and Drug Administration et du comité d’éthiqu », a déclaré Kiat.

La société thaïlandaise BioNet-Asia prépare ses installations pour une production à grande échelle si les essais s’avèrent concluants.

Laisser un commentaire