62 nouveaux cas de COVID-19 dans trois bases navales américaines à Okinawa

Les États-Unis et le Japon partagent des informations sur les personnes infectées par le nouveau coronavirus dans trois bases navales américaines à Okinawa, a déclaré un porte-parole du gouvernement japonais, cité par Spoutnik.

Au total, 62 nouveaux cas ont été confirmés sur trois bases américaines entre le 7 et le 12 juillet. Trente-neuf personnes ont été infectées à la station aérienne De Marten Corps Futenma, 22 à Camp Hansen, et une personne a été infectée par le coronavirus au camp Kinser, selon la préfecture d’Okinawa.

Vendredi, le Commandement militaire des États-Unis a rétabli les restrictions sur la circulation des militaires et du personnel dans les bases américaines au Japon en raison d’une fréquence accrue de COVID-19. Par conséquent, l’utilisation des transports publics, ainsi que les visites de restaurants et de cafés sont interdites. À ce jour, quatre bases américaines au Japon ont signalé des cas de COVID-19.

Selon le site d’information okinawa COVID-19, la ville a signalé 148 cas positifs de coronavirus et sept décès.

Laisser un commentaire